Tél : 04 75 31 91 88

Piscine: les conseils pour bien l'entretenir!

Pourquoi entretenir votre piscine ?

Afin que votre eau de baignade ne devienne un véritable bouillon de culture, il est nécessaire de la traiter par une filtration mécanique et chimique. La première est automatique, la seconde manuelle doit être faite régulièrement.

Comment fonctionne la filtration mécanique d'une piscine ?

La filtration mécanique autonome:
L'eau passe au travers d'un filtre qui la débarrasse des impuretés comme les feuilles, les insectes, etc... Il existe plusieurs systèmes principalement à sable ou à cartouche. Le principe est identique. Vous devrez laver le filtre dès que la pression à la pompe dépasse 1,5 bars. Cette filtration de la piscine devra être complétée par une aspiration du fond et des parois du bassin, manuellement avec un balai ou automatiquement par un robot.

Comment fonctionne la filtration chimique d'une piscine ?

La filtration chimique estdestinée à éliminer les bactéries, virus et matières organiques. Il existe là aussi plusieurs procédés :

  • Le chlore, le plus courant mais pas toujours apprécié: il peut irriter les yeux. Il se présente sous diverses formes: liquide distribué automatiquement par une pompe doseuse, ou solide en galet à dissolution lente à remplacer régulièrement et en granules à dissolution rapide pour palier à une défaillance momentanée du Cl lent.
  • Le brome: même principe que plus haut, mieux toléré demande une pompe doseuse,
  • L'ozone pour les grandes piscines collectives,
  • L'oxygène actif liquide ou solide, peut être automatisé,
  • L'électrolyse du sel, efficace, l'eau est très peu salée mais les électrodes coûtent chers,
  • Les ultraviolets : l'eau passe dans un tube transparent illuminé par des UV,
  • Les sels d'argent : plus rares et plus chers mais très agréables,
  • Un anti algue  s'il n'est pas contenu dans le produit de base.


Quels sont les indices à contrôler lors de l'entretien de votre piscine ?

Plusieurs indices sont à mesurer une fois par semaine avec des bandelettes réactives.

  • Le PH: il définit l'acidité de l'eau et doit être compris entre 7 et 7,4 pour une bonne efficacité des produits, l'adjonction granules spéciales permet de corriger les dérives,
  • le taux de produit stérilisant
  • bien que peu courant le TH qui définit la dureté de l'eau, il doit être en dessous de 20° la correction se fait avec des anti-calcaires.